« Faut arrêter avec le méchant patron »

Dans les débats houleux de nos humeurs militantes revient régulièrement à l’encontre du gauchiste l’accusation de haine du patronat. “Faut arrêter avec le méchant patron, pour la plupart ils sont très bien, il ne faut pas faire d’amalgame”.

En ce qui me concerne je n’ai aucune haine envers qui que ce soit, j’ai des colères et des combats au niveau systémique, pour ce qui est des personnes, je juge au cas par cas.

Mais arguer de l’honnêteté de la majorité des employeurs pour par exemple casser le droit du travail est pour moi un non sens. On entend plus que cette chansonnette “il faut faire confiance” dans la bouche de nos gouvernants dirigeants. Il ne peut être question de confiance dans ces affaires. La loi est entre autre là pour protéger du pire. Cette position c’est pour moi comme vouloir adoucir la législation sur le crime organisé au prétexte que la plupart des citoyens sont honnêtes. C’est irresponsable.

#amha